Rechercher

Pourquoi est ce un bon moment pour choisir de lâcher ses peurs ?



Nous venons de vivre une expérience unique avec plus de la moitié de la population mondiale invitée à rester chez elle pour vivre une expérience de transformation. Repos et intériorité pour certains, confrontation, violence, stress, panique pour d’autres.

On peut supposer que chacun à son niveau a été impacté par cette invitation à ralentir.

L’incertitude qui plane post-confinement est une nouvelle épreuve sur le chemin de la transformation. Dans cette semi-remise en mouvement, n’y a t-il pas une double contrainte, propice à l’hésitation et à l’inquiétude ?

Recommencer à travailler, tout en ayant des enfants à garder faute de pouvoir les envoyer à l’école, stimuler son activité commerciale et investir dans le développement de son business dans un climat où la clientèle ose à peine reprendre ses anciennes habitudes, piloter la vie en entreprise avec la plupart des équipes encore en télétravail, réviser ses partiels en ligne tout en étant coupé d’une partie des ressources pédagogiques, etc.

Ce contexte est favorable aux peurs.

Peur d’avancer, peur d’échouer, peur de la solitude, peur de la maladie ou de son fantôme, peur de l’avenir, peur de ne pas contrôler, peur de ne pas savoir, peur d'être licencié, peur de manquer…

Pour les « contrôlants », se retrouver face à cette forme d’impuissance peut être déstabilisante.

Quel est l’impact de ces peurs, sourdes ou assumées ? Dans quelle mesure vous empêchent-t-elle d’aller de l’avant ? Sur quel référentiel s’ancrent-elles ? Et surtout, comment ne pas se laisser submerger ?

Notre corps enregistre tout !

La peur - une simple pensée en réalité, s’inscrit dans notre corps en créant des restrictions qui empêchent notre énergie de circuler librement et surtout d’accéder à notre plein potentiel. La plupart du temps, nous n’en sommes même pas conscient. Le lien corps – esprit est pourtant bien actif et l’un ne fonctionne pas sans l’autre.

Alors pourquoi ne pas utiliser une approche corporelle pour s’occuper de ces peurs qui nous retiennent et nous empêchent d’aller de l’avant ?

Quelle est la racine de la peur ? En se libérant de cette restriction, à quoi pourrait-on accéder que l’on ne s’autorise pas ? Cette perspective est elle suffisamment motivante ?

Parfois, vouloir ne suffit pas car notre corps a une propension inconsciente à conserver le problème plutôt que d’en guérir. C’est comme si des piles avaient été placées avec les polarités inversées sur une télécommande, on veut et on ne peut pas.

Rien n’est impossible !

Heureusement, nous disposons de multiples portes au niveau de notre corps pour

déconditionner une anxiété au niveau cérébral et y réassocier une réponse de relaxation du système nerveux parasympathique. Une façon d’y arriver est d’utiliser des tapotements sur des points d’acuponcture, avec une intention claire, en restant centré sur ses ressentis et en s’autorisant à accueillir ses émotions.

J’ai la croyance – et mon expérience clinique me l’a montré – que l’on peut se libérer de ses peurs à partir de l’écoute et de son corps et la stimulation de points énergétiques.

C’est à la portée de chacun, à réaliser en toute autonomie pour détacher ses chaines et vivre sa vie pleinement.

Pourquoi maintenant ?

Parce que la période est propice aux prises de conscience et que chaque individu qui se libère contribue à libérer le monde. Alors pourquoi ne pas oser un petit pas vers soi et choisir de lâcher ce qui vous empêche de connecter votre joie et votre enthousiasme profonds ?

J’accompagne les individus et des groupes au travers d’ateliers pour se libérer des ses peurs (ex. peur d’être seul, peur d’être rejeté, peur d’échouer, peur de perdre le contrôle, etc.).

Charlotte Desbons

Kinésiologue

www.desmarchesensoi.com

0 vue

Charlotte Desbons

5 avenue de la passerelle 92210 Saint-Cloud

charlotte@desmarchesensoi.com

06 33 71 04 49 

  • Blanc Facebook Icône
  • Blanc LinkedIn Icône
  • Blanc Icône Instagram

@2019 Charlotte Desbons kinésiologue certifiée par l'IFKA (Institut Français de Kinésiologie Appliquée)